Blog

4 décembre 2013

VIE DU CLUB :

- Tournoi du Beaujolais nouveau (handicap) de mercredi dernier.

Bonne participation avec 11 tables.

Le retard pris par la compétition qui se déroulait dans notre salle l’après-midi, ainsi que la faim bien compréhensible (qui a dit la soif ?) d’une majorité d’impétrants, nous ont conduit à inverser l’ordre des réjouissances.

Evidemment, la dégustation préalable du Beaujolpif, bien que copieusement épongée par un bel assortiment de charcuteries, a eu quelques conséquences euphorisantes sur certaines séquences d’enchères.

Néanmoins, félicitations à Sylvie et Nelly Demercastel et Jérôme Demercastel – Bernard Cierzniak vainqueurs respectivement en NS et EO, ainsi qu’à Evelyne Jahier – Michel Planier et Marie-Christine Alimi – Anne Nicolle, seconds, qui ont mieux géré leur (légère) alcoolémie que les autres.

De l’avis général, encore une excellente soirée où la bonne humeur n’a eu d’égale que la convivialité.

COMPETITION :

Samedi 23 – Dimanche 24 novembre

Interclub 1B

Le club accueillait la poule de montée de l’interclub 1B, tandis que Venoix avait la charge de la poule de descente (qui ne nous concernait pas puisque toutes les équipes du club avaient le bon goût de s’être qualifiées pour la montée).

Les Saint-Lois de Jean-François Duclos - Guillaume Alliot – Guy Leroy – Jean-Pierre Cottin remportent l’épreuve avec plus d’un match d’avance devant Deauville (équipe Kass) et les Cbcistes de Jean-Fernand Pineda (Monique Descat – Alain Foucher – Hélène Kucal – Anna Nguyen Huy Lai – Anne Nicolle), bravo à eux.

Les deux premiers sont assurés de monter en division 1A, et probablement les troisièmes, sauf cas particulier.

Mention assez bien à l’équipe de Dominique Nogrix (Dominique Desmazures – Monique Lahana – Nathalie Durel – Michel Hobeika – Michèle Hamel), cinquième, qui se qualifie pour la finale de ligue.

Dommage pour nos équipes Brancart et Guglieta, 7ème et 8ème, qui ratent la ligue de peu.

Open par 4 - Division nationale 3

Pendant ce temps à Boulogne, avait lieu à la FFB le 3ème et dernier week-end de l’open par 4 - Division nationale 3.

Malheureusement nos représentants (Jean-Noël Le Pennec – Marina Kopp – Patrice Louvel – Denis Leduc – Roger-Charles Dubreuil – Philippe Ruaut) n’ont pu se maintenir et redescendent donc en DN 4.

Samedi 30 novembre – Dimanche 1er décembre

Finale de ligue open par 4 - excellence

Les Bas-Normands n’ont guère brillé puisque les meilleurs d’entre eux sont les Cbcistes Mathieu Gourdain – Gérard Brancart – Odile Grouet – Michel Planier, 11èmes.

Ils essaieront de faire mieux l’année prochaine.

Ceci-dit, il était particulièrement compliqué cette année d’accéder à l’échelon supérieur car 2 équipes (Leclerc et Le Pennec) n’ayant pas réussi à se maintenir en DN 3 réintègrent notre ligue en DN 4, ce qui est rarissime.

Open par 4 - Division nationale 4

Bilan mitigé pour ce deuxième et dernier week-end à Rouen : la bonne nouvelle, c’est que les 5 équipes bas-normandes (Demercastel, Grenier, Cierzniak, Simon et Choquette) se maintiennent et constitueront la moitié de l’effectif de cette division l’an prochain (avec l’équipe de J.N. Le Pennec).

La mauvaise, c’est que l’équipe de Jérôme Demercastel (Didier Houitte – Christophe Defer – Franck Bésanger), pourtant leader de l’épreuve au soir du premier week-end, n’est que troisième et n’est donc pas qualifiée pour la finale nationale pour tenter de monter en DN 3.

Malgré deux mauvais premiers matches le samedi, elle était encore en position de se qualifier à l’entame du dernier : il lui suffisait de marquer 13 pour rester deuxième quel que soit le score des 3èmes. Menant de 3 Imp à la mi-temps, l’affaire n’était pas trop mal engagée.

Hélas, une quinzaine de points perdus plus tard, c’est l’équipe de François Terrié qui venait nous coiffer sur le poteau grâce à un gros dernier match, comme c’était prévisible.

Un petit coup de noir pour terminer : vous jouez les 8 dernières donnes du week-end contre l’équipe qui caracole en tête (+ 3 à la mi-temps, qui risquent de ne pas être suffisants car votre concurrent direct pour la qualif a fait le plein sur les 8 premières donnes).

Poussé par la vulnérabilité et la nécessité de prendre des points, vous appelez ce 4 Cœurs optimiste certes, mais largement jouable :

Nord :

P : A R V

C : D x x

K : R X 9 x x x

T : x

Sud :

P : D X 8 x

C : X 8 x x x

K : A

T : A x x

Votre horizon s’éclaircit quand Ouest entame du R Cœur : une répartition 3-2 des atouts et la coupe d’un trèfle ou l’affranchissement des Carreau au pire 4-2 ou 5-1 avec un honneur sec à gauche suffisent à votre bonheur (le flanc ne réalise que 3 Cœurs).

Las, le retour Trèfle à la deuxième levée pour vous obliger à couper 1 Trèfle après le 2ème tour d’atout, couplé à la présence d’ A R V 9 de Cœur en Ouest anéantit promptement vos espoirs.

De toute façon, même si Ouest s’endort et oublie de switcher Trèfle, la répartition 4-2 des Carreaux ne vous laisse aucune chance, snif.

Quand vous apprenez que vos adversaires (2 estimables 1ère série Pique pourtant) ont appelé 2 Cœurs et scoré 140, soit une perte de 6 Imp au lieu d’un gain de 10 si la manche gagne, vous vous dites que vraiment « Noir c’est noir ».

Quand vous vous apercevez que si la manche avait gagné, vous auriez loupé la qualif d’1 Imp, vous êtes un peu sur les nerfs.

Puis vous repensez aux tombereaux d’Imp perdus tout au long des 2 week-ends et là, vous relativisez et vous dites « stop, c’est l’heure de l’apéro »...

A plus...                                                                                                                                                                                             haut de page


19 novembre 2013

VIE DU CLUB :

- Tournoi handicap de mercredi dernier (7 tables)

Une donne particulièrement maltraitée par les Nord-Sud. Vous relevez en Sud, tous vulnérable :

P : A X x

C : A R D V 9

K :

T : A V X 9 7

Nord ouvre de 2 Carreaux multi ou 2 Piques, selon votre système, ou de 3 Piques, selon son agressivité.

Sur une ouverture à Pique, vous pouvez compter entre 13 et 15 levées dès que le partenaire a RD dans sa couleur, ce qui n’aurait rien d’extravagant.

Moyennant quoi un antédiluvien Joséphine à 5SA [merci (il est très important de demander poliment) de dire 7 avec 2 des 3 gros honneurs dans ta couleur] vous permet d’atteindre cet excellent 7 Piques en deux tours d’enchères.

Sur l’ouverture de 2 Carreaux, un simple relais à 2SA pour la réponse de 3 Coeurs (des Piques maximum) vous autorise a appeler 7 directement car une ouverture de barrage sans 2 des 3 gros honneurs ne saurait être considérée comme maxi. Les anxieux peuvent toujours invoquer Sainte Joséphine, mais le partenaire pourrait ne pas comprendre ce qu’on lui veut puisque de son point de vue, il a déjà annoncé une bonne couleur (attention aux demandes d’informations redondantes).

L’avantage de cette ouverture est que c’est vous qui jouez le coup. Ca ne change rien au résultat, mais je suis sûr que vous préférez jouer un contrat sans intérêt que de fournir les cartes aimablement demandées par votre alcoolyte (je sais, c'est un néologisme).

La main de Nord :

P : R D V 7 3 2

C : 6

K : R 7 6 2

T : 4 2

Peu importe qui est le déclarant : sur entame Coeur ou Trèfle, on va dans la main de Nord par un petit atout ; quand tout le monde fournit, on coupe un Carreau de l’As et l’atout restant sert à remonter dans la main longue pour purger les atouts. Il reste alors une communication à Trèfle ou Coeur en Sud pour terminer avec les Coeurs maîtres : 6 Piques + 5 Coeurs + 1 Trèfle + 1 coupe font bien 13 levées.

Accessoirement, pour ceux qui trembleraient à l’idée du 10 Coeur cinquième ou sixième, un squeeze simple en vient à bout s’il est en Est accompagné de RD de Trèfle (chance additionnelle ténue, je le concède).

On peut aussi choisir de tirer 3 tours de Coeur (en défaussant 1 Trèfle et 1 Carreau) et de finir en double coupe Trèfle-carreau, tout baigne (9 Piques + 3 Coeurs + 1 Trèfle).

Sur entame Carreau peu importe d’où, ça va très vite puisqu’on coupe 2 Carreaux en remontant une fois à l‘atout (pour couper le 2ème) et une fois par la coupe à Coeur pour purger les atouts, l’As Trèfle étant toujours là pour récupérer R D V Coeur. On frôle les 90 % de probabilité de réussite (100 % si un Est endormi, ou carrément insultant envers Sud, dépose l’As Carreau sur la table).

Sur entame atout, on n’a pas le choix (1ère ligne), sauf erreur de ma part.

Si un statisticien passe par là, il peut nous indiquer la meilleure ligne de jeu sur entame Coeur ou Trèfle, et le pourcentage de réussite du contrat.

Amha, il est au moins égal à 62 % (Coeurs 4-3) + 2/7 de 32 % (10 Coeur second) + 1/7 de 7 % (10 Coeur sec) + les pouillèmes de % du squeeze, le tout multiplié par 90 % (Piques non 4-0 sinon promotion de l’atout adverse) soit à la louche 66-67 % pour la première ligne de jeu.

J’ai la flemme d’essayer de quantifier la seconde, mais il ne doit pas y avoir un écart monstrueux (Christophe, si tu me lis ...)

Le grand chelem a été empaillé 7 fois sur 7, dont un déraillement à 3 Coeurs, et seule la moitié des déclarants de 6 Piques a fait 13 levées, dont deux sur entame As Carreau.

RAPPEL

PENSEZ A INSCRIRE DANS VOS AGENDAS, ET SURTOUT SUR LES TABLEAUX PREVUS A CET EFFET :

- Le tournoi du Beaujolais nouveau aura lieu le mercredi 27 novembre (tournoi raccourci suivi d’un buffet campagnard).

- Un tournoi de Noël sera organisé le samedi 21 décembre après-midi.

Il sera suivi d’un cocktail et d’un buffet à la hauteur de l’évènement (fêtes de fin d ‘année obligent).

COMPETITION :

Dimanche, le club recevait la finale de comité du Paire Dames Honneur, tandis que Venoix accueillait le Paire Dame Excellence tout le week-end.

Paire Dames honneur :

36 paires dans les starting-blocks pour un nombre de qualifiées inconnu à ce jour, mais qui devrait avoisiner la douzaine.

Victoire de Colette Durand et Claudine Vigneau (Bayeux bridge club) avec 119,28 %, récidivistes puisqu’elles avaient remporté leur demi-finale de Saint-Lo, devant Marie-Noëlle Maudelonde et Marie-Françoise Rolland (Courseulles) avec 116,23 %.

Un triple ban pour les charmantes Cbcistes Marlène Ledoux et Monique Ruelloux.

En effet, après avoir outrageusement survolé leur demi-finale de Lisieux au début du mois, et une première séance bouclée tambour battant en troisième position, elles se qualifient aisément (7èmes) avec un total de 108,50 %.

Une très belle performance donc pour une paire qui partait des alentours de la 30ème place à l’indice.

Félicitations également à Marie-Christine Alimi et Anne Nicolle qui suivent à courte distance (10èmes).

Tous nos encouragements pour la finale de ligue à Beauvais les 1-2 février.

Paire Dames excellence :

Seulement 12 paires au départ pour 7 ou 8 qualifiées, semble-t’il.

Bravo à notre amie Paule Rivière qui remporte l’épreuve haut la main associée à la sympathique Havraise Caroline Couppey Le Mer avec plus de 11 % d’avance sur les secondes Hélène Defer et Jeannette Perdriau.

Hélène Kucal et Odile Malbezin complètent le podium.

Sont également qualifiées :

4èmes : notre trésorière préférée Dominique Nogrix associée à Bernadette Auer, qui ont longtemps mené mais ont ralenti dans la dernière ligne droite.

5èmes : notre enseignante préférée Nathalie Cierzniak et Sylvie Demercastel

7èmes : nos sociétaires Réjane Blot et Danielle Rufa

On saura ultérieurement si la 8ème place d’Etiennette Choquette et Sophie Houitte suffira à les envoyer à Rouen (finale de ligue les 1-2 février).

A plus...                                                                                                                                                                                             haut de page


12 novembre 2013

VIE DU CLUB :


- Tournoi handicap de mercredi dernier (9 tables) 

Inutile de féliciter les vainqueurs de chaque ligne, ils n’ont aucun mérite. 

Par contre, joli podium pour Jacqueline Suard – Antoine Guibert, René Illes – Claude Ollivier en Nord -Sud, et Danielle – Patrick BERTRAND, Lise Illes – Luc Moutier (qui devient un habitué) en Est -Ouest. 


RAPPEL 

A INSCRIRE DANS VOS AGENDAS : 

- Le tournoi du Beaujolais nouveau aura lieu le mercredi 27 novembre (tournoi raccourci suivi d’un buffet campagnard). 

- Un tournoi de Noël sera organisé le samedi 21 décembre après-midi. 

Il sera suivi d’un cocktail et d’un buffet à la hauteur de l’évènement (fêtes de fin d ‘année obligent). 


Entraînement duplicate du vendredi 8 novembre 

2 tables. 

Victoire difficile de Nathalie – Bernard – Marina – Serge sur Dominique – Vincent – Florence – Bruno. 

Si vous souhaitez jouer, pensez à vous inscrire l

COMPETITION :

Les bénévoles ont pu souffler ce week-end puisque le club ne recevait pas de compétition.

 - Coupe de France

La finale de zone de coupe de France se jouait comme tous les ans à Rouen.

16 équipes se disputaient en 3 matches de 32 donnes par KO les deux places qualificatives pour la finale nationale.

Premier tour :

Remarquable performance de la sympathique équipe d’Alain Bourdais (Nicole Chauvel – Bruno Coudert – René Illes – Jean-Yves Tabourel) qui a sorti l’équipe de Caroline Le Mer (Dany Beneult – Robert et Etiennette Choquette), à teneur concentrée en premières séries Pique.

Les Cherbourgeois d’Henri Houet ont frôlé l’exploit en ne s’inclinant que de 6 points devant la forte équipe parisienne (qui se qualifiera) de Marc Chebat.

Victoire sans histoire pour Albert Bitran (François Raynaud – Alexandre Kilani – Michel Sahal) et Patrice Mignot (Alain Lepertel – Jérôme Demercastel – Didier Houitte).

2ème tour :

Alain Bourdais est battu par les banlieusards parisiens de Paul Mazères. Félicitations pour ce beau parcours.

Jérôme, Didier et leurs associés Haut-Normands écrasent l’équipe de Véronique Bellosta.

Et de nouveau un exploit retentissant d’Albert qui sort l’épouvantail Laurent Thuillez (Vanessa Rees – Hervé Fleury – Marc Girollet - Wilfried Libbrecht – Gert Jan Paulissen).

3ème tour :

Brillante qualification sans combattre de l’équipe d’Albert pour la finale nationale, leur adversaire étant forfait. Tachez de faire encore mieux que l’année dernière (demi-finalistes).

- Tournoi de Bayeux du 11 novembre

Le CBC encore en force sur le podium :

Bravo à Véronique Raffegeau – Roger-Charles Dubreuil et Cécile Grenier – Sophie Houitte, brillants vainqueurs respectivement en Nord – Sud et Est – Ouest, ainsi qu’à Toufik Al Khoury – Bernard Plateau et Marina Kopp, 3èmes en NS et EO.

A plus...                                                                                                                                                                                             haut de page


5 novembre 2013

VIE DU CLUB :

- A noter la belle victoire du tournoi handicap de mercredi dernier (7 tables pleines) de Monique Ruelloux et Luc Moutier.

En effet, derniers à l’indice, ils ont devancé un bataillon de premières séries pour enlever la ligne Est-Ouest avec plus de 63 %.

Bel effort fourni dans la même ligne par Didier Flipo et Yannick Jahier dans la course au champagne : ils échouent d’un cheveu avec 60,06 %. C’était presque bien visé.

Les vainqueurs en Nord-Sud sont des habitués (Jérôme Demercastel et Bernard Cierzniak) qu’il va falloir lester sensiblement plus.

A INSCRIRE DANS VOS AGENDAS :

- Le tournoi du Beaujolais nouveau aura lieu le mercredi 27 novembre (tournoi raccourci suivi d’un buffet campagnard).

- Un tournoi de Noël sera organisé le samedi 21 décembre après-midi.

Il sera suivi d’un cocktail et d’un buffet à la hauteur de l’évènement (fêtes de fin d ‘année obligent).

Les modalités définitives d’organisation vous seront communiquées un peu plus tard, mais vous pourrez d’ores et déjà vous inscrire sur le tableau prévu à cet effet (panneau « festif » près du bar).

Entraînement duplicate du vendredi 1er novembre

3 tables de belle facture avec de nombreuses donnes amusantes, dont celle-ci : vous relevez en Sud, tous vert

P : A R D x

C : A x x

K : x

T : A R D x x

Ouest passe, Nord passe et Est ouvre, comme vous vous y attendiez, de 3 … Trèfles.

Votre fou-rire passé, votre contre provoque l’enchère plaisante de 4 Piques en Nord (enfin une partenaire coopérative).

Le Blackwood subséquent vous ayant appris la présence d’une clé et de la chicane Trèfle en face, Nord semble détenir un bicolore Pique-Carreau avec au maximum 3 Cœurs (sinon 4 Trèfles sur le contre) qui débarqueront sous les Trèfles.

Vous concluez donc à 7 Piques sans autre forme de procès, contrat atteint je crois aux 3 tables.

Le coté original de l’affaire, c’est qu’il y a eu un ouvreur différent à chaque table : une fois Nord a ouvert d’1 Pique, une fois Est a ouvert de 3 Trèfles et une fois Sud a pu tranquillement ouvrir d’1 Trèfle. La main de Nord :

P : X x x x x

C : x x

K : A R V x x x

T : -

Le terroriste en Est avait quant à lui un barrage exotique, plutôt malvenu en 3ème à égalité de vulnérabilité, mais la force de la main de Sud interdit le passe (son camp pourrait gagner le chelem sans que Nord ait de quoi réveiller).

Bref, vous l’aurez compris, les présents ont de nouveau passé une très bonne soirée, et l’ami Serge, ainsi que les inoxydables Jérôme et Sylvie ont encore brillé en écrasant (avec toute la convivialité requise) la concurrence.

Si vous souhaitez jouer, surtout vendredi prochain (le 8) en l’absence de compétition samedi et dimanche (sauf pour les quelques qualifiés en coupe de France), pensez à vous inscrire le plus tôt possible.

COMPETITION :

Pour la 4ème fois de suite, le CBC recevait une compétition durant tout le week-end, et c’était le tour de l’interclub 1A.

Quelques absents de marque puisque les 3 équipes devant à l’indice ont du jouer à 4 les 96 donnes au menu.

L’équipe deauvillaise de Jean-Paul Meyer pédale allègrement loin devant le peloton emmené par les 3 équipes Cbcistes d’Albert Bitran, Yannick Jahier (superbe sprint à confirmer le 2ème WE) et Franck Besanger.

Les deux premiers semblant à l’abri, la lutte sera chaude les 3 et 4 janvier à Deauville pour les places de 3 à 6 qualificatives pour la finale de ligue, ainsi que pour éviter les 3 dernières, qualificatives pour la division 1B.

De nouveau un grand merci aux bénévoles qui assurent la mise en place des tables, ainsi que la restauration solide et liquide des compétiteurs (dans le désordre et pardon si j’en oublie : Claude, Vincent, Marc, Françoise, Françoise (non je ne bégaie pas), Dominique, Florence, Mado, Lionel).

A plus...                                                                                                                                                                                             haut de page


28 octobre 2013

VIE DU CLUB :

- Cette semaine, une télévision a remplacé le petit écran qui était installé dans la salle du bar.

Sa taille permet de consulter les résultats des matches et du classement entre chaque tour lors des compétitions dans de bien meilleures conditions qu’auparavant.

- Il semble qu’un certain nombre ait eu du mal à localiser le bouton-poussoir de la sonnette.

Il est placé sur le tableau (ou encadrement ) gauche de la porte-fenêtre de l’entrée, entre le cadre (ou rail) du volet roulant et le cadre en bois de la partie fixe gauche de la porte-fenêtre, à environ 1,80 m de haut.

Entraînement duplicate du vendredi 18 octobre

Pas d’entraînement ce vendredi, faute de combattants en nombre suffisant.

Si vous souhaitez jouer, pensez à vous inscrire le plus tôt possible.

COMPETITION :

Ce week-end, c’était au tour de l’open par 4 excellence d’être accueilli par le club.

Un forfait de dernière minute a réduit le nombre d’engagés à 22.

Le patton suisse en 7 tours de 14 donnes sans mi-temps a été remporté haut la main par l’équipe cherbourgeoise de Gilles Lecomte, suivie des Granvillais de Sylvain Pruvot.

Les Cbcistes de Mathieu Gourdain (Alain Bosquet – Gérard Brancart – Laurence Couppey – Odile Grouet – Michel Planier) montent sur le podium, en progrès de 2 places sur l’année dernière.

L’équipe de Yannick Jahier (Monique Bellée – Didier Flipo - Ronan Jahier – Cyrille Revel – Colette Seuron), quatrième, se qualifie également pour le stade suivant (clin d’oeil perso : tu vois Coco que l’entraînement paie...)

Bravo à nos représentants qui batailleront pour monter en D4 lors de la finale de ligue (30 nov-1er déc).

Mention spéciale à tous les bénévoles du club (Nathalie, Sylvie, Marlène, Marc, Claude, Vincent, Jérôme, Bernard, Lionel) qui se sont arrachés pour que l’accueil des compétiteurs ait lieu dans les meilleures conditions de confort et surtout de convivialité : un grand merci à tous.

Samedi et dimanche prochains, c’est l’épreuve reine des compétitions, l’interclub 1ère division 1A, que nous recevons.

Nos six équipes auront affaire à forte partie avec la présence des deux épouvantails de Deauville (Marill – Cronier – Willard – Masse – Cronier – de Tessières et Meyer – Chemla – Guillaumin – Reiplinger – Salama – Stretz).

C’est le moment ou jamais de venir kibbitzer d’authentiques champions.

A plus...                                                                                                                                                                                             haut de page


22 octobre 2013

VIE DU CLUB :

- Eh bien ça n’a pas traîné : nos amis Dominique Nogrix et Alain Bourdais, auteurs du score de 50,00 % lors du tournoi du mercredi 16 octobre, ont été les premiers récipiendaires d’une demi-bouteille de champagne.

Jusque-là, bien que peu conforme aux probabilités, ce résultat n’a pas soulevé d’interrogation particulière.

Oui mais voilà, coup de théâtre à l’issue du tournoi du lundi 21 : ce ne sont pas moins de trois paires qui ont réalisé le score magique de 50,00 %.

Evidemment, il a fallu réanimer les responsables des finances du club et les placer sous tente à oxygène, mais aux dernières nouvelles, leurs jours ne sont pas en danger.

A l’occasion, il faudra penser à dire deux mots à Andreï Kolmogorov.

Félicitations donc à Jocelyne Rivière – Françoise de Mons, Bernard Plateau – Michel Hosteing et Gilles Erragne – Michel Antoine.

- Pour des raisons de sécurité, la porte d’entrée de la Maison du Bridge sera fermée à clé le plus souvent possible, en particulier lorsque seul le CBC est ouvert (les joueurs de Venoix ont vue directe sur la porte).

Pour pallier cet inconvénient, une sonnette est désormais à votre disposition : le bouton-poussoir est situé sur le mur à gauche de la porte, derrière le cadre du volet roulant. Un récepteur fixe est positionné dans la salle du bar, et un autre récepteur, mobile, peut aller dans la salle de jeu et/ou dans le bureau. Merci de faire preuve de patience, le temps que quelqu’un vienne ouvrir.

Entraînement duplicate du vendredi 18 octobre

Un événement imprévu a interrompu les opérations.

Dommage, il y avait encore une bonne participation avec 5 tables.

Je profite de la place laissée vacante par l’absence de résultats pour rappeler les règles d’organisation de cette soirée :

  • Les joueurs sont instamment priés de s’inscrire, sur le tableau prévu à cet effet, par équipes de 4.

  • Le jeu débute à 20h précises assis à la table et cartes en main. Merci donc de faire l’effort d’être présent à 19h45 : ça évitera les réflexions désagréables au sujet des horaires.

  • Les 12 premières donnes seront jouées de 20h à 21h30.

  • Mi-temps incompressible de 21h30 à 22h.

  • Les 12 dernières donnes de 22h à 23h30.

Quel que soit le nombre d’équipes présentes, les deux séries seront indépendantes pour permettre de les discuter à la mi-temps, ce qui n’était pas possible avec la formule adoptée jusqu’à présent. Exemples :

Si 4 équipes : 2 fois 3 tours de 4 donnes

Si 5 equipes : 2 fois 4 tours de 3 donnes

COMPETITION :

Samedi et dimanche (19 et 20 oct.), le club accueillait la phase finale de comité de la Coupe de France ( tours 5, 6 et 7).

Le premier tour a vu le choc inusuel entre les deux grosses cylindrées (Bitran et Le Pennec) tourner confortablement à l’avantage de l’équipe d’Albert, largement favorite.

Il m’a été rapporté que les 22 autres équipes affichaient bizarrement des mines réjouies par ce tirage au sort. Quelle surprise !

Bravo aux qualifiés pour la finale de zone :

Albert Bitran – Michel Sahal – François Raynaud – Alexandre Kilani qui battent Nathalie Cierzniak – Bernard Cierzniak – Sylvie Demercastel – Marc Desgranges – François Mazau

Alain Bourdais – René Illes – Jean-Yves Tabourel – Nicole Chauvel qui battent les Saint-Lois (belle performance car ils sont difficiles à manier) Guillaume Alliot – Jean-François Duclos – Jean-Pierre Cottin – Guy Leroy

Henri Houet – Nathalie Simon – Bruno Archambaud – Gilles Lecomte qui battent, dans un duel fratricide entre Manche Nord et Manche Sud, Loïc Vesval – Jacques Delauney – Pierre Delaplanche – Sylvain Pruvot

Félicitations aux Cbcistes Jérôme Demercastel et Didier Houitte qui se sont également qualifiés en Haute-Normandie associés à Patrice Mignot et Alain Lepertel.

A plus...                                                                                                                                                                                             haut de page


14 octobre 2013

VIE DU CLUB :

Nouveautés:

  • Dans tous les tournois de régularité du lundi, mercredi soir et jeudi à compter du mercredi 16 octobre, et sous la réserve expresse que le tournoi se déroule en Mitchell, la ou les paires réalisant un score d’un multiple de 10 au centième près (ex : 40,00 – 60,00 – mais pas 52,00) gagnera une demi-bouteille de champagne (par joueur).

    Cette disposition est expérimentale, peut être supprimée sans préavis par le bureau, et sera pérennisée si la fréquentation des tournois le permet.

  • Les vainqueurs de chaque ligne du tournoi handicap du mercredi soir se verront offrir la consommation gratuite de leur choix (pas un verre avec 4 pailles, par joueur), à l’exclusion du champagne, à déguster à l’issue du tournoi. Ces consos sont incessibles, intransmissibles, non reportables et non monnayables sous quelque forme que ce soit.

    Cette disposition expérimentale a pour vocation de renforcer la convivialité du tournoi (qui n’en manque déjà pas).

  • Du champagne (à consommer avec qui vous voulez, mais dans tous les cas avec votre amie modération) est dorénavant à votre disposition au bar pour fêter vos nombreuses victoires, sous forme de bouteille et demi-bouteille aux prix respectivement de 22 et 12 euros. Vous comprendrez aisément que pour des raisons de débit et de conservation, il nous est impossible de le vendre à la coupe.

Entraînement duplicate du vendredi 11 octobre

Une fois n’est pas coutume, les favoris du soir sont à l’arrivée détachés :

1 : Marina / Patrice – Philippe / Jean-Noël

2 : Etiennette / Robert – Serge / Franck

3 : Nathalie / Bernard – Sylvie / Christophe

4 : Colette / Paule – Françoise / Vincent

COMPETITION :

Ce week-end, la première phase de l’interclub division 1B se jouait à la Maison du Bridge.

24 équipes représentant 12 clubs bas-normands, réparties en 3 groupes, dont un était reçu par le CBC et deux par Venoix, s’affrontaient pour figurer parmi les 12 qualifiées (4 par groupe) pour la poule de montée .

Les 4 équipes Cbcistes engagées ont réalisé une excellente prestation puisqu’elles ont toutes validé leur billet dans le bon sens.

Le club est ainsi assuré a minima de conserver ses 4 places dans cette division, ou de gagner/compenser des places à l’échelon supérieur (D1A) déjà bien pourvu en teams du CBC (6/12), en cas de bonnes performance lors de la 2ème phase.

Bravo à :

Groupe A

1ère Dominique Nogrix - Dominique Desmasures - Michèle Hamel - Monique Lahana - Nathalie Durel - Michel Hobeika

4ème Josiane Guglieta - Toufik Al Khoury - Madeleine Fichou - Yvonne Kopp - Véronique Raffegeau - Marc Wuilleme

Groupe B

3ème Jean-Fernand Pineda - Monique Descat - Alain Foucher - Hélène Kucal - Anna Nguyen Huy Lai - Anne Nicolle

Groupe C

2ème Gérard Brancart - Alain Bosquet - Laurence Couppey - Odile Grouet - Michel Planier

RDV au prochain tour (23 et 24 novembre) pour tenter de monter en D1A

Samedi et dimanche (19 et 20 oct.), le club accueille la phase finale de comité de la Coupe de France, avec les 24 équipes qui ont survécu à l’écrémage des tours préliminaires.

3 matches de 32 donnes par KO avec tirage au sort intégral à chaque tour qualifieront 3 rescapés pour la finale de zone des 9 et 10 novembre à Mont-Saint-Aignan.

Les kibbitz/supporters/spectateurs sont bienvenus : il est toujours enrichissant/intéressant/amusant (rayer la mention inutile) de regarder quelques uns des meilleurs joueurs du comité, ou même notre ami Albert, s’expliquer à la table.

A plus...                                                                                                                                                                                             haut de page

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×