Le lob

Le lob au bridge est un coup très efficace, mais peu connu. Comme au tennis, il oblige en général l'adversaire à laisser passer la levée : 

     R32
   A
   R1032
   R9876   
 109876  
 DV103
 V
 V32
    
  97653
  D98764
  D5
     ADV54
   R84
   A4 
   A104
 

 

Ouest ayant entamé la dame de coeur, Trézel mit l'As du mort, puis il prit la main avec l'as de carreau pour couper son coeur perdant. Ensuite, il tira le roi de pique sur lequel Est défaussa un carreau. Comment Roger Trézel a-t-il joué pour gagner ce PETIT CHELEM à PIQUE contre toute défense ?

Avec la désastreuse répartition des atouts il semblait impossible de ne pas perdre un pique et un trèfle si DV de trèfle n'étaient pas secs . Trézel arriva cependant à réaliser son contrat grâce à une adroite manoeuvre. La main étant au mort avec le roi de pique, il joua as de pique, le roi de coeur puis le 4 de carreau "en lob" vers le roi. Ouest refusa de couper "dans le vide" (car Trézel n'aurait pas alors perdu d'atout et aurait défaussé son troisième trèfle sur le roi de carreau). Ouest ayant donc jeté son quatrième coeur, Trézel réalisa le roi de carreau, puis il tira D,V de pique maîtres et enfin son dernier atout pour donner la main à Ouest qui fut obligé de jouer trèfle. Trézel prit la Dame avec l'As et fit l'impasse au valet sur Ouest.

Si Ouest avait coupé le second carreau, le coup aurait été encore plus simple.

José Le Dentu  - " Le bridge "

Date de dernière mise à jour : 26/12/2013

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site